lundi 3 février 2014

Chouchou a froid

Chouchou a froid Comme tous les animaux à sang chaud, le chat possède un métabolisme qui s'adapte aux changements de température. Le froid correspond à la saison hivernale, qui est une période de repos. Manger et dormir au chaud, tel est en résumé le quotidien du chat domestique en hiver. La différence d’activité entre la période hivernale et la période estivale est d'autant plus remarquable que le chat l'habitude de sortir.


Le chat dispose de plusieurs moyens pour lutter contre le froid :

• Son poil se gonfle pour mieux emprisonner l'air, qui isole son corps du froid.

• Son métabolisme est orienté en hiver vers plus de production de chaleur et l’accumulation de réserves de graisses. Il consomme de ce fait plus d’énergie et doit par conséquent absorber davantage de nourriture.

• Il s’enroule sur lui même pour réduire au maximum la déperdition de chaleur. C’est pourquoi il recherche les sources de chaleur pour dormir.

• Il sort peu en hiver, notamment parce qu’il ne peut guère chasser : les proies potentielles hibernent ou se cachent, elles aussi.

En règle générale, il est rare qu'un chat souffre du froid compte tenu des différents moyens qu’il a pour s’en protéger. Toutefois, s'il est malade, maigre ou déshydraté, il résistera moins facilement au froid, avec le risque que son état général décline rapidement.

Les conseils du vétérinaire

Veillez à ce que votre chat puisse rester au chaud s’il le désire.
S’il est souvent dehors, vérifiez qu’il a la possibilité de se blottir dans une cachette sèche et protégée des courants d’air.
Si votre chat semble avoir froid sans raison objective, il est peut-être malade.
Laissez-le bien au chaud, nourrissez-le avec les aliments qu’il préfère et que vous aurez tiédis auparavent et consultez votre vétérinaire dès que possible.

Sources : Le comportement du chat de A à Z du Dr Valérie Dramard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire