jeudi 27 mars 2014

Ce que propagent les puces et les tiques.

Parasites, puces et tiques Vous savez déjà que les puces et les tiques sont des vecteurs de maladies. Ces parasites infectent leur hôte, votre animal, en se nourrissant de son sang. Il existe différentes espèces de parasites qui véhiculent des virus spécifiques, des bactéries ou des parasites protozoaires (petits organismes unicellulaires, qui s'associent entre eux pour former des superorganismes).
Mais connaissez-vous vraiment les maladies que propagent les puces et les tiques ?

La dermatite parasitaire

La dermatite parasitaire est une réaction allergique provoquée par l'hypersensibilité de votre animal aux substances contenues dans la salive des puces. Cependant, elle peut parfois être déclenchée par les morsures de tiques. Démangeaisons, inflammation de la peau et papules apparaissent sur la peau de votre animal là où les puces sont concentrés. Ces irritations peuvent causer une dépilation, voire une infection. De plus, ces symptômes peuvent persister longtemps après que l'infestation par les puces ait été éliminée et peut exiger des traitements anti-histaminiques et des antibiotiques.

La maladie de Lyme

La maladie de Lyme aussi appelée Borréliose est provoquée par une bactérie transmise par les piqûres de tiques. C'est la maladie transmise la plus couramment véhiculée par les tiques. Les symptômes comprennent l'apparition soudaine d'une boiterie, parfois accompagnée de fièvre, d'anorexie et de léthargie. Il est donc recommandé de faire vacciner préventivement les chiens contre la maladie de Lyme, en particulier dans les zones à risque (régions à forte végétation et à fort taux d’humidité).

La Bartonellose

Les parasites du genre Bartonella sont des bactéries qui sont transmis par les puces et les tiques. Elle affecte les chiens, les chats et les rongeurs. La Bartonellose est une zoonose ; elle également peut infecter les humains. Ces bactéries envahissent les globules rouges et se multiplient en utilisant la membrane de la cellule comme protection. La Bartonellose peut provoquer des affections multiples et est responsable de la "maladie des griffes du chat» chez l'homme. La Bartonellose peut être diagnostiquée grâce à une analyse de sang et nécessite un traitement antibiotique.

L'ehrlichiose

L'ehrlichiose est une infection bactérienne transmise par les piqûres de tiques.Elle infecte et détruit les globules blancs dans le corps de son hôte. L'infection provoque une léthargie, une dépilation, de l'anémie et des ganglions lymphatiques. L'ehrlichiose peut être diagnostiquée par tests sanguins et est généralement soumis à un traitement antibiotique.

La ricketsiose

Les rickettsies sont des bactéries qui peuvent être transmis par les puces ou les morsures de tiques. Plusieurs souches de rickettsies existent et peuvent provoquer des affections différentes, dont le typhus et la fièvre pourprée. Le diagnostic et le traitement sont en fonction du type de ricketsiose et de la maladie associée.

La méningo-encéphalite

La méningo-encéphalite est une maladie inflammatoire qui peut être causée par de nombreux virus transmis par les tiques. Elle infecte le cerveau, la moelle épinière et leurs membranes. Elle provoque une perte de la fonction du système nerveux. Elle se caractérise par de la fièvre, des douleurs, des convulsions et une paralysie. La méningo-encéphalite est une infection rapide et peut être fatale. Le diagnostic peut être effectué par l'analyse du liquide céphalo-rachidien. Dans la cas où la maladie est transmise par les tiques, un traitement à base d'antibiotiques et d'anticonvulsifs peut être efficace.

Le ténias

Les ténias sont des vers parasitaires plats qui peuvent être transmis par l'ingestion de puces. Les ténias sont présents et se reproduisent dans le tube digestif de leur hôte. Ils peuvent être visibles à l'oeil nu dans les selles et il s'agit souvent la seule indication visible d'une infestation.

Il existe des vaccins pour quelques-unes de ces maladies, pour les autres la meilleure recommandation reste la prévention.

Que faire pour éviter d’être infecté par une tique ?
Lorsque vous sortez en fôret ou en promenade avec votre animal.

• Portez des vêtements clairs, couvrant si possible la totalité de votre corps.

• N’hésitez pas à rentrer votre pantalon dans vos chaussettes et à porter des chaussures fermées.

• Pensez à enduire les parties non couvertes de la peau d’un produit répulsif contre les insectes et notamment les puces et les tiques.

• Restez sur les sentiers en prenant soin d’éviter les endroits susceptibles d’être habités par les tiques.

• Après toute exposition, contrôlez minutieusement l’ensemble du corps de votre animal et le votre pour vérifier qu’aucune tique n’y soit fixée (attention aux zones sensibles, telles les paupières, le derrière des oreilles, le cuir chevelu… Il faut quelquefois procéder à un contrôle tactile, les larves et nymphes étant difficiles à voir)

• Examinez régulièrement vos animaux de compagnie, et évitez de dormir avec eux.

• Tondez la pelouse régulièrement et débarrassez-vous des déchets végétaux permet de limiter la prolifération des tiques.

La sélection de Dogteur
Collier Seresto
Collier Seresto
Innovation médicale et technique, le collier Seresto combine deux molécules efficaces et non toxiques contre les puces et les tiques. Le produit n'est pas diffusé sur la peau en continu et il ne se "vide" pas de ses principes actifs si il n'est pas porté. Le collier Seresto est également résistant à l'eau et aux shampooings. Pour chien et pour chat.
Pipettes Fiprospot
Pipettes Fiprospot
Fiprospot est une alternative au Frontline puisqu'il utilise la même molécule pour le traitement des infestations par les puces. Fiprospot peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP)
Tire tique O'Tom
Le Tire-tiques
Compact, pratique et indispensable, le tire-tique doit faire partie de la trousse à pharmacie de votre animal et vous accompagner lors des promenades. Très facile à utiliser, il permet de retirer les tiques logées dans la peau de votre animal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire