mercredi 18 mars 2015

Savez-vous que votre chien est une proie facile pour les insectes ?

Le saviez-vous ?
Les insectes qui piquent votre animal sont parfois les mêmes que ceux qui s'en prennent à vous. Un insecte affamé s'attaque à tout ce qui se présente, homme ou animal.
Avec le retour du printemps, vous allez reprendre les promenades au grand air en compagnie de votre chien adoré. Mais dans certaines forêts, les insectes guettent, et leur piqûre peut transmettre une bactérie responsable de la maladie de Lyme et de la leishmaniose.
Quels sont les insectes qui représente un danger pour votre chien ?
- La tique Ixodes répand la maladie de Lyme :
Connaissez-vous les dangers de la tique chez l'animal, et notamment chez le chien ? Sachez d'ailleurs que la tique représente également un danger pour l'homme !
L'apparence de la Tique Ixodes Cppyright : Wikipédia
La maladie de Lyme est également connue sous le nom de borréliose (du nom de la bactérie Borrelia, qui en est à l’origine). Elle se transmet à l’homme par l'intermédiaire de la tique Ixodes, mais notez que cette dernière n'est pas obligatoirement porteuse de la bactérie Borrelia.



Cas humain & animal infectés de la maladie de Lyme, ci-dessous :
Copyright : Centre France
Copyright :  Doctissimo 
Bien qu'en France il n'y ait pas d'études épidémiologiques, la MSA de Bourgogne estime qu’environ 6 000 nouveaux cas de maladie de Lyme sont diagnostiqués chaque année en France par les médecins généralistes. Cette affection, transmise par les tiques, s'attrape lors de promenades en forêt. Passionnés de chasse ou de balades dans les bois, restons vigilants et protégeons nos chiens par le biais d'un collier antiparasitaire !
Les 3 principales familles de tiques :
  • Ixodes ricinus : (principal genre rencontré en Europe)
  • Rhipicephalus sanguineus : (la tique des chenils) : très commune dans le Midi méditerranéen
  • Dermacentor reticulatus : France (prévalence élevée en Normandie, en Poitou-Charentes, en Limousin et dans le Centre) à l'exception des départements méditerranéens 
  • Dermacentor marginatus : Sud-Ouest, jusqu'à la Méditerranée et en Corse


Que faire si l’on découvre une tique sur soi ? :

Il faut l’extraire à l’aide d’un tire-tiques, que l’on trouve en pharmacie. Celui-ci ôtera la tique, ainsi que son rostre. La chose à ne pas faire : utiliser de l’éther ou de l’alcool ou tout autre produit qui risquerait d’empirer la situation. La tique expulserait sa salive et pourrait infecter la personne. Désinfecter la zone où vous avez été piqué et la surveiller de près pendant quelques heures. Ne pas oublier de vous laver soigneusement les mains.


http://dogteur.blogspot.fr/2015/03/savez-vous-que-votre-chien-est-une.html
Après moins de 24 heures, le risque de contamination reste limité si la tique est récupérée ; au-delà de 72 heures, on considère qu'il y a de grandes chances qu'elle ait transmis la bactérie.


Quels sont les symptômes chez l’animal ? :
Il faut savoir que chez le chien, les symptômes apparaissent dans 5 ou 10 % des cas seulement. Ils ont tendance à surgir 2 à 5 mois après l'infection.
Les premiers symptômes apparents d’une piqûre de tique sont une certaine boiterie associée à de l’arthrite affectant une ou plusieurs articulations, une augmentation de la taille des nœuds lymphatiques, de l’abattement ainsi que de la fièvre. Il existe cependant des syndromes plus sévères, heureusement plus rares, associés à la maladie de Lyme : dans ces cas-là, les reins, le cœur et le système nerveux peuvent êtres atteints.
Attention, un effet pervers peut subsister, ces symptômes disparaissent dans les 3 jours suivant leur apparition.
Comment soigner la maladie de Lyme chez l'animal ? :
Sachez que la maladie de Lyme se soigne très bien chez les chiens. Le traitement repose sur l’administration de certains antibiotiques accompagnés d'anti- inflammatoires. Il n'est recommandé de commencer l’antibiothérapie qu’après réalisation des prélèvements destinés au diagnostic. L’utilisation d’anti-inflammatoires permet de contrôler les douleurs articulaires.
D'ailleurs, l'animal reste porteur de la bactérie pendant plusieurs mois, même après des traitements antibiotiques prolongés.
Quels sont les symptômes chez l'humain ? :
Les premiers symptômes apparents d’une piqûre de tique sont une rougeur autour de la piqûre, de la fièvre, une grande fatigue, une éruption cutanée (plaque de forme circulaire rouge, assez large et chaude). Consultez au plus vite votre médecin.
Dans le cas où l’infection n’est pas détectée et traitée à temps, elle peut engendrer des symptômes articulaires, une ou plusieurs inflammations des jointures, puis, au bout de plusieurs mois, des problèmes neurologiques ou cardiaques.
Comment soigner la maladie de Lyme chez l'humain ? :
La maladie de Lyme se soigne bien et ne laisse pas de séquelle si elle est prise à temps. Elle se traite au moyen d'antibiotiques pris pendant trois semaines environ. Le patient peut rester fatigué pendant plusieurs semaines après sa guérison.
Toutes ces informations sont issues de la documentation émanant de la Haute Autorité de Santé (HAS), que vous pouvez consulter sur son site internet : www.has-sante.fr.
Cet organisme a pour vocation de réguler le système de santé en exerçant ses missions dans les champs de l'évaluation des produits de santé, des pratiques professionnelles, de l’organisation des soins et de la santé publique.

La leishmaniose canine est une maladie grave, habituellement mortelle, et active dans de nombreuses régions du monde.

Quels sont les symptômes chez le chien ? :
De manière générale, la Leishmaniose canine se développe à travers des symptômes très divers tels qu'abattement, amaigrissement (parfois très important), gros ganglions, lésions de la peau diverses (perte de poils, squames, ulcères cutanés), allongement des griffes, saignement de nez,… Dans certains cas, on observe aussi des troubles nerveux, oculaires (uvéite), locomoteurs, digestifs,… (source : ESCAPP France).

Comment soigner la Leishmaniose canine ? :

Le traitement préconisé pour l'animal est​ une préparation à base d'antimoine, qui doit être injectée quotidiennement pendant plusieurs semaines. L'allopurinol par voie orale peut être donné comme traitement alternatif ou complémentaire. Soyez conscient qu'une rechute ne peut être exclue, même si vous avez déjà procédé à un traitement.

Chien infecté de la leishmaniose canine, ci-dessous :
Copyright : MSD Animal Health

II faut savoir que la transmission du chien à l’homme est possible par l’intermédiaire du phlébotome. Elle est causée par un parasite microscopique, appelé "leishmania infatum". Jusqu’à maintenant, il n’y a aucun médicament capable de tuer vraiment le parasite.






Le phlébotome dit "Mouche de sable", ci-dessous :
Copyright : MSD Animal Health


Le phlébotome est aussi appelé « mouche de sable » ; il tire son nom de la couleur de plusieurs espèces communes, et non parce qu’on le trouve sur des plages de sable.

Ces mouches sont petites, seulement 2.5 à 3 millimètres de diamètre et, à la différence des moustiques, elles sont silencieuses et passent souvent inaperçues. Mais elles sont facilement identifiables car velues.

Quand elles sont sur un chien, elles sautillent de manière typique avant de se fixer pour mordre. Les deux sexes se nourrissent de sucres trouvés dans la nature, mais les femelles ont également besoin de sang pour pondre des œufs. Lorsqu'une femelle émerge de sa chrysalide, elle n'est pas infectée, elle est seulement quand, elle a mordu - au préalable - un animal infecté de la leishmaniose.

De nombreux experts, dont les chercheurs de l'Institut Pasteur, estiment que le phlébotome est l'insecte le plus à même de transmettre la leishmaniose au chien : en cas d'infection, fréquente en période estivale, le corps de ce dernier développe une température anormalement élevée, qui favorise la prolifération des bactéries, ce qui contribue à répandre la leishmaniose.

Répartition géographique des phlébotomes et des tiques Yxodes en France:

Copyright : MSD Animal Health
Généralement, les phlébotomes se situent en forêt, dans les déserts, au sein des habitats ruraux et dans les habitations mal entretenues. Ces insectes sont plus actifs au coucher du soleil, mais ils continuent à rechercher une nourriture sanguine tout au long de la nuit, quand le temps est très chaud et humide, s’expatriant durant tout l’hiver.

Les régions les plus touchées en France : Corse, Alpes maritimes, Provence, Cévennes, Pyrénées Orientales et jusqu’à l’agglomération Lyonnaise.






Copyright : Collie online 2011
La tique vit en des lieux boisés. Elle raffole tout particulièrement des endroits humides, des hautes herbes, des broussailles et buissons… Dans la mesure où les femelles adultes pondent et laissent éclore sur le sol des œufs qui délivrent des larves ressemblant à des tiques miniatures, il leur arrive souvent de se bâtir un abri pouvant se situer jusqu’à un mètre du sol.

Il faut savoir que lorsque la température descend sous la barre des 7°C, la tique est inactive. Par ailleurs, elle ne tolère pas bien la chaleur au-dessus des 25 °C.




Les régions les plus concernées par la tique sont l’Alsace, la Lorraine et les Vosges, le début des contaminations commençant au début du printemps pour opérer jusqu’à la fin de l’automne.


Il existe de modes de préventions, la vaccination préventive et les colliers antiparasitaires.
La vaccination préventive protège les chiens de l’infection de la maladie de Lyme et de Leishmaniose. Elle vise à éviter l’apparition de la maladie en préparant le système immunitaire à lutter contre une éventuelle infection par les parasites.

Copyright : Nobivac
Le vaccin préventive contre la maladie de Lyme est produit par le laboratoire NOBIVAC et peut se faire à partir de la 12ème semaine d’âge de votre animal.








Copyright : Virbac




En ce qui concerne la Leishmaniose, c'est le laboratoire Virbac qui commercialise ce vaccin depuis octobre 2011 et peut se faire que sur un animal âgé d'au moins 6 moins.









Les produits antiparasitaires ont une action insecticide et acaricide : ils tuent les parasites présents sur votre animal, incluant les œufs et les larves. Ils ont aussi un effet répulsif pendant plusieurs semaines, ce qui empêche les nouveaux parasites de se loger sur l’animal.
Afin d’éviter toute transmission à vos chiens, il existe le collier Scalibor, la référence par excellence des colliers antiparasitaires. Il vous protège, votre chien et vous, contre la propagation de maladies via les piqûres d’insectes auxquelles les chiens sont fréquemment sujets.
Le collier Scalibor est disponible en 2 tailles
Copyright : MSD Animal Health
Pourquoi est-il judicieux de choisir le collier Scalibor pour protéger votre chien et vous ?

Le collier Scalibor est un collier antiparasitaire efficace, qui protège votre chien pendant plusieurs mois. En optant pour Scalibor, vous protégez donc votre santé et celle de votre entourage, tout en préservant votre chien adoré !

Il garantit à votre chien une protection optimale :
  • 6 mois de protection contre les moustiques (Culex Pipiens) et les tiques (qui transmettent la maladie de Lyme),
  • 5 mois de protection contre les insectes transmettant la leishmaniose.
L’action du collier Scalibor est prouvée médicalement : votre chien en ressent les effets au bout d’une semaine. Ainsi, vous êtes prémunis contre toute infection provoquée par les tiques.

Copyright : MSD Animal Health
Nous savons que votre chien adoré est un membre à part entière au sein du foyer : vous êtes attentifs à son bien-être, et il vous procure de la compagnie, de la joie, des moments merveilleux…

Pour vous assurer de sa bonne santé, nous vous conseillons de respecter les visites régulières chez le vétérinaire pour les vaccinations, le contrôle parasitaire et l’examen général. C'est ainsi qu'en adoptant une attitude responsable, vous protégerez la santé de tous les membres de votre foyer, pour la plus grande joie de tous. Voilà le rôle du propriétaire d’animaux de compagnie que chacun devrait s'efforcer de tenir à la perfection.

Dans le cas où vous résideriez ou voyageriez dans un endroit où les insectes tels que les tiques ou le phlébotome agissent, prenez conscience des risques engendrés pour votre chien et vous.

C’est pourquoi le collier Scalibor a été conçu pour  vous prémunir, votre chien et vous, contre ce type de risques !

Faites contrôler votre chien annuellement par votre vétérinaire !

Recommandations : Gardez votre chien à l’intérieur de la maison pendant les heures où les phlébotomes et les tiques sont les plus actifs. Mettez-lui le collier protecteur Scalibor autour du cou : il réduira de 95 % la probabilité d’être piqué par les insectes pendant toute la saison où ils sont actifs.

Mises en garde de notre vétérinaire

Comme pour tous les médicaments vétérinaires, lisez toujours entièrement la notice avant d'utiliser Scalibor. Le collier de protection Scalibor est un produit sûr ; mais comme beaucoup de médicaments vétérinaires, il doit être gardé hors de portée des enfants. Bien que cela soit rare, votre chien peut montrer des réactions locales au collier ; il vous est alors conseillé de contacter votre vétérinaire.


Vous pouvez utiliser Scalibor sur vos chiots à partir de 7 semaines. Néanmoins, il est fortement déconseillé d’utiliser Scalibor sur votre chienne enceinte. Aucun risque d'utilisation non plus pour les chiennes allaitantes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire