vendredi 6 juin 2014

10 choses à savoir avant d'adopter un chaton

Ils sont mignons, drôles, de véritables petites peluches... Qui n'aime pas les chatons ?

10 choses à savoir avant d'adopter un chaton Rappelons cependant que l'adoption d'un chaton n'est pas une décision à prendre à la légère. Si tout se passe bien, votre chat fera partie de votre famille pendant plus d'une décennie. Etes-vous prêt à vous engager sur le long terme ? Aussi mignon soit-il, éduquer un chaton relève parfois du défi, et mieux vaut être bien préparé. Voici donc dix choses à savoir avant d'adopter un chaton.

L'adoption d'un animal est un engagement

Avant d'adopter un chaton, assurez-vous d'être en mesure d'en assumer le coût financier et les dommages qu'il pourrait causer à vos biens personnels et à ceux de votre entourage. Il serait dommage de ramener un chaton chez vous, uniquement pour vous rendre compte que vous ne pouvez pas le garder.

Refuge ou animalerie

Il y a des refuges pour animaux partout, remplis de chats et de chatons, qui attendent une famille. On ne peut donc que vous recommander l'adoption d'un petit sans-abri. En plus de donner une nouvelle chance à l'animal que vous adopterez, sachez que de nombreux refuges travaillent en collaboration avec les cliniques vétérinaires locales et prendront en charge une partie du coût de la stérilisation et de la vaccination de votre nouvel animal de compagnie.

Chaton ou chat adulte

Si vous décidez de vous lancer dans l'adoption d'un sans-abri, vous envisagerez peut-être d'adopter un vieux chat. Les chats plus âgés sont généralement plus calmes que les chatons et plus patients avec les enfants. Cependant, il est plus difficile de faire perdre de mauvaises habitudes à un vieux chat, et son éducation nécessitera un peu plus de temps et de patience. De plus, les chats adultes ont déjà développés leur personnalité ce qui vous permettra d'en choisir un qui conviendra à la votre. La plupart des chats adultes que vous trouverez dans les refuges sont également déjà stérilisés, identifiés et vaccinés.

Chaton et enfants

L'arrivée d'un chaton au sein de votre famille sera certainement une grande joie pour vos enfants. Mais vous devrez les surveiller attentivement pendant qu'ils jouent. En s'amusant, le chaton peut blesser accidentellement vos enfants, et il est difficile pour les jeunes enfants de faire la différence entre un chaton et un animal en peluche. Les chatons ont de petites griffes acérées et des dents pointues et ils les utiliseront s'ils se sentent menacés. Assurez-vous d'être présent pour corriger les comportements potentiellement dangereux. Tant que vous êtes prudent, vos enfants et votre chaton devraient bien s'entendre.

Le chaton et les autres animaux

Les chats sont des animaux solitaires mais cela ne signifie pas nécessairement que vous ne pouvez pas les faire cohabiter avec d'autres animaux. Chats et chiens ne sont pas systématiquement les meilleurs ennemis. Lors de l'arrivée d'un chat dans le foyer du chien par exemple, vous devrez montrer à votre chien un peu plus d'attention et d'affection que d'habitude afin qu'il ne se sente pas menacé par ce nouvel arrivant. Présentez-les et laissez leur le temps de s'habituer l'un à l'autre. Une amitié ne se fait pas tout de suite. Soyez patient.

Le chat et les autres animaux La cohabitation n'est toutefois pas possible avec tous les animaux. Il est important de rappeler que les chats sont des prédateurs par nature. Si vous avez des oiseaux, des poissons, un lapin, un hamster ou d'autres petits rongeurs, mieux vaut éviter les présentations. Gardez vos petits animaux dans leur cage habituelle et laissez à votre chaton le temps de s'habituer à leur présence. Corrigez (à l'aide d'un spray par exemple) les comportements agressifs de votre chaton jusqu'à ce que vous soyez sûr qu'il ne représente plus une menace et qu'il soit en mesure de contrôler ses pulsions de chasse.

Le cat-proofing

Avant de ramener un chaton à la maison, assurez-vous que celle-ci soit bien "cat-proof". Nous vous invitons à compléter votre lecture avec notre article sur le sujet : Avez-vous bien cat-proofer ?

Les chatons aiment grimper, courir, sauter, griffer les meubles et les tapis, sont plein de vie, curieux, et disons le : assez destructeurs. Placez tous les objets fragiles hors de sa portée. Les bougies et les plaques chauffantes ne doivent jamais être laissées sans surveillance. Si vous habitez un immeuble, placez des écrans de protection sur les fenêtres afin d'éviter les chutes. Et pour un effet pattes de velours, vous trouverez chez votre vétérinaires des Soft Claws, qui sont de petits capuchons à déposer sur les griffes. Peu chers, ils empêcheront votre animal d'abîmer votre intérieur en y faisant ses griffes. Les précautions simples ne devraient pas être négligées.

Un animal, ça coûte cher !

Litière, nourriture, jouets, traitements antiparasitaires, frais vétérinaires... sont à prendre en considération avant d'adopter un chaton. Une cagnotte supplémentaire est également à prévoir en cas de coup dur. Si vous n'avez pas les finances nécessaires à son entretien, ne prenez pas de chaton. Le mieux étant de vous rendre chez votre vétérinaire et dans une animalerie, afin de dresser la liste des dépenses auxquelles vous aurez à faire face en adoptant un chaton.

Qu'il vive à l'intérieur ou à l'extérieur, votre chat aura besoin de certains éléments pour être parfaitement heureux :
- un bac à litière et de la litière
- de la nourriture
- des jouets
- un griffoir
- un collier avec une étiquette d'identification (juste au cas où, même s'il est obligatoire de le faire identifier)
- un traitement régulier contre les parasites externes (anti puces et tiques)
- un traitement régulier contre les parasites internes (vermifuge)
- des friandises
- une maisonnette ou un panier de couchage
- une boîte de transport (ne serait-ce que pour l'emmener chez le vétérinaire)

La stérilisation

Indépendamment de son mode de vie (chat d'intérieur ou chat d'extérieur) il est important de le faire stériliser. Tout d'abord, pour l'empêcher de signaler à tout le quartier qu'il est en chaleur. Deuxièmement, parce que même si les chatons sont adorables, il est très difficile de leur trouver de bons foyers. Vous même souhaitez adopter un chaton et non toute une portée. Enfin, un chat non stérilisé est plus sensible aux maladies hormonales.

Le chaton a besoin de jouer

Le chaton a besoin de jouer

Les jouets sont importants pour votre chaton car il est en plein apprentissage de la vie et qu'il a besoin de se divertir. Lui fournir des jouets évitera également qu'il n'en trouve par lui-même parmi les objets de votre intérieur. Les chats ne sont pas très difficiles. Outre les jouets spécialement conçus pour eux que l'on trouve dans les animaleries, vous pouvez aussi lui donner :

- une bouteille en plastique remplie de nourriture
- un bouchon de liège qui se balance au bout d'un ficelle
- une simple boîte en carton
- un rouleau de papier toilette
- une chaussure
- un pointeur laser (attention, jamais dans les yeux)

Consacrez-lui du temps

Entre les apprentissages, l'entretien courant et les jeux, un chaton demande beaucoup d'attention. De plus, il n'aime pas rester seul durant de longues périodes. Et le chaton qui s'ennui, se comportera comme un enfant qui recherche de l'attention : il risque de devenir pénible. Vous devez donc être en mesure de lui consacrer du temps pour jouer avec lui, les faire des câlins et l'éduquer.

Prendre la décision d'adopter un chaton est une responsabilité importante et ne l'oublions pas, un chaton ne reste pas éternellement petit. Votre chaton deviendra un chat, et son caractère dépendra en partie de ce que vous lui aurez apporté lorsqu'il était petit.

2 commentaires:

  1. Super article ! Je pense à adopter un chat, mais je n'ai jamais eu un animal de compagnie. Cet article m'a beaucoup aidé, en fait. J'aime ce que vous avez dit sur le "cat-proofing." C'est important de savoir que les chatons aiment grimper, courir, et sauter les meubles et les tapis. Est-ce qu'il y a des choses qu'on peut faire pour éviter cela, ou est-ce que c'est assez inévitable ?
    Clarice | http://cliniqueveterinairemascouche.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet il est assez difficile d'empêcher un chaton de vivre sa vie de chaton. Il faut considérer le chaton comme un enfant qui a envie de sauter partout. Cependant vous pouvez lui apprendre progressivement et en douceur quels sont les interdits de la maison. Un "non" ferme peut parfois aider. Le descendre du canapé à chaque fois que vous l'y trouvez. Les chatons apprennent vite rassurez vous.

      Supprimer